Bassekou Kouyaté

Bonjour à tous,
Mardi 1er avril nous étions à la salle Nougaro pour le concert de Bassekou Kouyaté le maitre Malien du n’goni, petite guitare à cinq cordes en usage dans les pays mandingues.
Il était accompagné par sa famille : son épouse Amy Sacko au chant, deux de ses 2 fils Mamadou & Mustafa Kouyaté au n’goni, son neveu Moctar Kouyaté  à la calebasse, son frère (au sens africain du terme) Abou Sissoko au n’goni, et Mahamadou Tounkara aux percussions.
Sans en avoir l’air, avec une belle modestie ils nous ont prouvé pourtant leur grande maîtrise de leurs instruments ainsi que la diversité et l’ancienneté de leur répertoire.
Le Mali est la source de beaucoup de musiques ayant voyagé en particulier aux Etats-Unis (le blues)…
Nous avons été subjugués par le duo de tambours d’aisselle lors du rappel.
Après avoir bu à la source de la musique mandingue, le public chaleureux, a retrouvé les musiciens dans le hall, qui pour une dédicace, qui pour une photo ou pour les deux !!! »
Claude
Mathieu K

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge